BRÈVE DU 3 AU 9 DÉCEMBRE

Parce que se tenir informé de l’actualité est primordial, voici l’actualité qu’il fallait retenir pour la semaine du 3 décembre au 9 décembre !

Les créateurs de Fortnite poursuivis par le rappeur 2 Milly

Mercredi 5 décembre, le rappeur 2 Milly a déposé une plainte contre Epic Games, le studio de jeux vidéo qui a développé le célèbre jeu Fortnite. Les développeurs sont poursuivis pour avoir repris des mouvements de danse que le rappeur avait créés en 2011. En effet, le pas de danse le « Milly rock » aurait été utilisé pour créer et vendre l’emote « Swip It ». Il déplore qu’on ne lui ait pas demandé sa permission ni accordé une quelconque rémunération, et demande le versement de dommages-intérêts ainsi que l’arrêt de l’utilisation de sa danse. En juillet dernier, Chance the Rapper déplorait lui aussi déjà l’appropriation d’une de ses danses par le jeu vidéo.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1140317/rappeur-2-milly-poursuite-fortnite-plagiat-justice

Une « campagne de désinformation massive » à propos de l’article 13 de la Directive sur le droit d’auteur par Google 

Le 12 septembre 2018, la Directive sur le droit d’auteur dans le marché unique numérique a été adoptée par le Parlement européen, et doit encore faire l’objet de discussions avant d’être votée. Une des mesures les plus controversées est celle prévue à l’article 13 de cette directive, portant sur le respect du droit d’auteur par les plateformes de partage de contenu. Ces plateformes ne sont pas en accord avec cette mesure. Google et sa filiale Youtube sont ainsi accusés de mener une     « campagne de désinformation massive » sur l’article 13. C’est ce que des organisations et entreprises françaises représentant les ayants-droit ont dénoncé dans un communiqué, selon lequel « Les puissants moyens utilisés par ces entreprises pour défendre leurs seuls intérêts sont basés sur la manipulation des utilisateurs, des vidéastes influents et des jeunes ». Youtube avait en effet appelé, fin octobre, les youtubeurs à s’engager à ses côtés contre le projet de réforme.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/12/04/97002-20181204FILWWW00210-droit-d-auteur-google-accuse-de-mener-une-campagne-de-desinformation-massive.php

Le Royaume-Uni publie des documents confidentiels sur la politique de gestion des données de Facebook

Damian Collins, président du comité de régulation du parlement britannique, a organisé la saisie de documents sensibles et confidentiels sur Facebook, et les a rendus publics ce mercredi 5 décembre. Ces documents révèlent l’approche de l’entreprise pour travailler avec des développeurs d’applications tierces et pour traiter les données personnelles des utilisateurs. Damian Collins s’est exprimé sur son compte Twitter, en disant que les documents en cause présentaient un « intérêt public considérable » et devaient être publiés à défaut d’avoir obtenu des réponses directes de Facebook. Ces documents mettent notamment en avant les entreprises ayant bénéficié d’un accès spécial et étendu aux données des utilisateurs.

https://siecledigital.fr/2018/12/05/facebook-le-royaume-uni-rend-publiques-les-documents-saisis/

Le Conseil de l’Europe annonce sa première Charte éthique d’utilisation de l’IA dans les systèmes judiciaires

La Commission européenne pour l’efficacité de la justice (CEPEJ) du Conseil de l’Europe a annoncé en début de semaine l’adoption de la Charte éthique européenne d’utilisation de l’intelligence artificielle dans les systèmes judiciaires et leur environnement. Cette Charte est une première dans ce domaine au niveau européen. Elle vise à fournir un cadre juridique de principes essentiels à respecter, pour allier IA et justice tout en respectant les droits fondamentaux garantis par la CEDH et la Convention du Conseil de l’Europe pour la protection des données à caractère personnel. En matière de justice, l’IA doit avant tout rester un outil au service de l’intérêt général.

https://www.actuia.com/actualite/leurope-se-dote-de-sa-premiere-charte-ethique-dutilisation-de-lia-dans-les-systemes-judiciaires/

Amazon demande à ses utilisateurs d’aider Alexa à répondre à des questions difficiles

Si l’intelligence artificielle est censée faciliter la vie des hommes, elle a parfois besoin de la connaissance de ce dernier pour être d’une efficacité optimale. C’est pourquoi Amazon a invité la communauté des clients d’Alexa, son IA, à répondre à des questions trop difficiles pour elle et auxquelles elle ne peut pas encore répondre. En couplant la technologie de pointe à l’intelligence et à la culture humaine, la société espère pouvoir améliorer Alexa. Grâce à ce programme, plus de 100.000 réponses ont déjà été ajoutées.

https://siecledigital.fr/2018/12/07/amazon-ajoute-des-reponses-aux-questions-difficiles-sur-alexa/

 

Merci à Marion Dennequin. Rendez-vous la semaine prochaine, même heure, pour la prochaine brève!

MasterIPIT

One Comment

Comments are closed.