Quand le street art croise le fer avec les droits d’auteurs

« Lorsque l’œuvre a été divulguée, l’auteur ne peut interdire : (…) 11° Les reproductions et représentations d’œuvres architecturales et de sculptures, placées en permanence sur la voie publique, réalisées par des personnes physiques, à l’exclusion de tout usage à caractère commercial.… Continuer la lecture